Partagez | .
 

 I believe in hate at first sight (Finis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: I believe in hate at first sight (Finis)   
Sam 11 Mai - 18:05


Voir le profil de l'utilisateur

Nombre de messages : 45
avatar
Vicerys M. Clegane










VICERYS MAYNAARD CLEGANE«When all of your wishes are granted, many of your dreams will be destroyed. »
INFORMATIONS GÉNÉRALES.


SEXE:
ÂGE:
MÉTIER:


ORIGINE:
MORT LE:
STATUT SOCIAL:

Informations Supplémentaires
We live in a society of victimization, where people are much more comfortable being victimized than actually standing up for themselves
◢ numéro de coffre Gringott's : 569
◢ créateur : Loriane Momsen.
◢ indice de dangerosité :7/10
◢ effets personnels : Une maison à la sortie de Londres. Son atelier clandestins en sous sols. Une collection de prothèses humaines. Toutes sortes de livres. Quelques œuvres d'art. Des fioles de sang. Un vieux chat blanc.
◢ particularités : Le feu...La plus grande passion et la plus grande crainte de Vicerys. De nombreux tatouages, cicatrices et brûlures. Un œil bleu, un œil brun. Un gout prononcé pour le noire...tout...en noire... Le soleil ne lui manque pas le moins du monde. Il aime porté du maquillage. Il ne croit en aucun dieu. En contradiction permanente.
Famille
When you're taught to love everyone, to love your enemies, then what value does that place on love?

◢ famille : Jon Clegane (Père. Employé de banque) - Lily Clegane (Mère. Femme au foyer) -> Décédés dans l’incendie de leur maison.
Cersei Clegane (Petite sœur) -> Porté disparue dans l'incendie de la maison familiale.
Loriane Momsen (créatrice) -> Infirmière. Toujours de ce monde. Vivante ne serait pas le mot approprié.

Questions pour un Cyrus !
You can't force someone to see the truth, just like you can't force a blind man to see


◢ si je dois boire un verre, cela sera plutôt...
    du sang de jeune vierge de préférence
    ☑ du sang humain, pourvu que ce soit chaud
    du sang animal car je suis gentil
    du sang de rat, ... no comment

◢ depuis que je suis vampyr :
    j'ai l'âme d'un émo, sensible et dépressif
    je suis un sur-homme, rien ne peut me résister
    ☑ bwarf, j'étais nocturne avant ça
    j'aimais la bronzette moi...
◢ mon créateur...
    ☑ ... on est vraiment obligé d'en parler ?
    plutôt canon mais inaccessible
    bientôt ne sera plus
    un homme / une femme merveilleuse, aucun défaut, on devrait lui décerner l'ordre de Dracula...
◢ je dors... :
    dans un cimetière du coin
    j'ai un cercueil à la maison
    dans ton lit, ma belle ?
    ☑ rarement
◢ quand j'étais petit/e je voulais être... complétez avec ce que votre personnage pensait devenir plus tard.

◢ avec mes pouvoirs je fais...
    le bien, j'essaye, un peu
    ☑ ce que je veux, j'en profite pas mal
    je fais peur aux enfants
    ... ce que je m'en fous ...
◢ l'endroit où je n'irais jamais :
    l'église
    le marché aux trolls, il paraît qu'ils ont des montreurs de créatures là bas dedans
    le cimetière
    ☑ à la plage

Anecdotes
Find what you are afraid of, face it, and then you won't be afraid of it anymore

Trois anecdotes pour comprendre comment a réagi, comment réagi votre personnage. Ce peut être des epic win comme des epic fail, un dialogue, une simple phrase. C'est à titre indicatif.
Le feu a toujours été la plus grande passion de Vicerys. Son premier souvenir n'est aucunement le visage d'un membre de sa famille mais, plutôt le reflet d'une flamme dansant furieusement dans la cheminée. Sa chaleur, son crépitement, son odeur.
Depuis tout petit Vicerys ne s'est jamais sentis à sa place. Il aime des choses que les gens ne sont pas supposés aimer, il se complais dans ce qui est sombre et macabre. Refusant dieu, il prenait cependant grand plaisir à entrer dans les églises étant enfant. Un luxe qu'il ne peux plus se permettre aujourd'hui.
Vicerys n'est jamais tombé amoureux. Il a peur de s'attacher, peur de se faire mal, peur de faire mal à ceux qui pourraient compter pour lui alors il les hais et les méprises. Il fera tout pour vous faire sombrer avec lui mais, le jour ou vous accepterez la noyade tout cela n'aura plus aucun gout pour lui. Il prends grand plaisir à choquer ceux qui l'entourent.

Pensine
The crack inside your fucking heart is me.




◢ When I Was A Worm.

Je n'ai que peu de souvenir de mon enfance. Je pense que j'ai dernièrement bloquer tout cela dans un tiroir bien fermé quelque part dans mon cerveau . J'ai perdu le chemin et je ne parviens pas à y accéder. l'esprit humain est capable de grandes choses dans le but de vous empêcher de faire face à la vérité. Je pense que j'avais des parents aimant et prêts à tout pour moi. Je pense que j'avais tout pour être heureux mais, je ne me souviens que des flammes. Pas de l'affection, pas des éclats de rire...une distance perpétuelle entre eux et moi et venant indubitablement de mon coté. L'école non plus je ne m'en souviens pas vraiment. Pas de visages amicaux, pas de jeux à la cours de récré.

J'avais quinze ans lorsque mes premiers souvenirs démarrent. Le feu. Je l'ai toujours aimé. Beaucoup trop ! Une passion dévorante et incontrôlable. Cette nuit la j'ai mis le feu à la maison avec tout le monde à l'intérieur. Je le sais ! Je ne me souviens pas du geste, pas d’avoir verser l'alcool, ni craquer l'allumette mais je me souviens des flammes et des cris des mes parents à l’étage. Je suis sortis en courant pour profiter du spectacle. Jamais je n'avais vu un feu prendre aussi vite, ni s'étendre sur une si large surface. Je me souviens que ce fut le moment le plus heureux de ma vie. J'ai éclater de rire alors que les larmes de joies coulaient sur mon visage juvénile. Mes parents et ma sœur étaient le dernier de mes soucis. lorsque la police et les pompiers sont arrivé, je dansais en chantant sur la pelouse roussie par les flammes. C'est à ce moment qu'ils m'ont emmené.

J'ai été interné en hôpital psychiatrique. Reconnu dangereux pour moi même et pour les autres. Les souvenirs de cette époque deviennent flou eux aussi et pas du fait que je les refoules mais de la quantité de médicaments et electro choc que mon corps a encaissé. Mes dix premières années la-bas ne sont que flou, douleur et délire. Je suis sortis de l'ombre pour voir le visage de Loriane. J'avais alors vingt sept ans et un nouveau directeur venait d'être nommé à la tête de l'établissement. Je me souviens que les traitements se sont allégés et les discussions quand à elles n'ont fait qu'augmenter. J'ai rapidement commencé à trafiquer mes médicaments quand je le pouvais. J'organisait des échanges clandestins, c'est à cette époque que j'ai appris le business. Qu'elle meilleur apprentissage que de tenter de vendre des trucs à des fous! Loriane était mon infirmière préférée, une infirmière de nuit. Je dormais déjà le jour à cette époque, la nuit je suis productif, le jour je ne sers à rien. Nous passions de longues heures silencieuse à écouter de la musique de la classique. Elle m'a appris à lire correctement et n'a jamais semblé posé de jugement sur moi. C'était probablement la meilleure période de ma vie et je n'ai jamais eu envie de voir Loriane prendre feu...contrairement à tous les autres. Les médicaments m'aidaient mais, j'ai également appris à ne plus en parler, à faire profil bas. Je suis fou mais, pas stupide.

Mes deals se passaient bien ! Je faisait fondre des cocktails de médicaments. Utilisaient les solvants des femmes de ménages. J'en avais de la ressource ! Et rapidement, je devenais presque plus médecin que ces cons en chemises blanches. Loriane faisait semblant de ne rien voir car je commençait moi même à avoir des doutes sur elle. Elle agissait parfois bizarrement et bien que je ne comprenne rien à son petit jeu; nous étions complice d'un accord tacite. J'avais trente trois ans lorsque Loriane est venue m'apporté la lettre. Celle qui annonçait qu'il était temps pour moi de tenter de me réinsérer dans la société. J'ai eu la peur de ma vie, je n'avais aucune envie de me retrouver livré à moi-même. Loriane m'a convaincu du contraire et c'est un soir d'Avril que j'ai revu pour la première fois le monde extérieur. Conclusion rapidement faite: je le hais.

◢ When I Got My Wings

Je me suis installé dans un tout petit appartement au dessus d'un magasin. C'est Loriane qui avait trouvé l'endroit et elle venait me rendre visite très souvent. Elle à rapidement compris que je tournais en rond et que je finirais par faire une connerie. J'ai passer deux ans à reprendre mes petits deals et à tenter de garder la face mais , j’étais au bord de l'implosion. Pour tenter de m'apaiser elle m'a emmené dans la forêt brûler une cabane abandonnée. Elle était loin d'être rassurée et se tenait au loin alors que jouissait de craquer l'allumette. Cela aurait du m'apaiser mais cela à tout ramener en moi. Loriane l'a bien vu ! Cette lueurs furieuse dans mon regard. Cette envie de voir le monde entier brûler à mes pieds. C'est à ce moment qu'elle à bondis sur moi. Ses crocs s’enfonçant dans ma nuque, me brisant dans mon savoureux élan de destruction. L'obscurité...la douleur...le sang. Encore des putains de souvenirs qui sont aussi flou qu'n mirage en plein désert. J'aurais du percer à jour le secret de Loriane mais je ne savais même pas ce qu'était un vampire. Ce n'est pas en étant enfermé à l’hôpital que l'on apprends ce genre de choses! Je me suis réveillé, j'était devenu une toute autre créature. La soif me tiraillait plus encore que mon amour destructeur pour le feu. Loriane m'a fait boire du sang et m'a expliquer ce qu’elle était et la transformation qu'elle m'avait fait subir dans le but de me sauvé me moi-même.

Est-ce cependant vraiment sage de remplacer une obsession par une autre? Elle m'a révélé que je devais maintenant craindre le feu plus que tout et ne jamais m'en approché. Cela m'a paru facile, je ne voyais que du rouge. Tuer n'était pas le problème de Loriane, elle voulais simplement que je ne me fasse pas mal. Que j'en n'en vienne pas à moi même me brûler vif. D'instinct, j'ai ressentis la crainte du feu mais la chasse m’obsédait plus que tout. Loriane m'a appris à chasser, elle m'a trouver ma maison à la sortie de Londres. Loriane m'a tout dis sur ma condition. Elle est ma seule et unique mère. Plus importante que celle qui m'a donné ma première vie. J'ai repris mes deals et cela fonctionne très bien tout comme l’élaboration de mes inventions. A mes heures perdues je me spécialise dans les explosif car c'est le meilleur moyen de faire brûler des trucs de loin! Oui car mon amour pour les flammes commence à renaître en moi au grand désespoir de Loriane. Je la sens s'éloignée de moi. Je vois combien elle désapprouve. Je la comprends mais je ne parviens pas à lutter. Tout cela me submerge et je sens la violence de la retenue monter en moi. Je suis une bombe à retardement. Je tente de compenser en assouvissant ma soif le plus souvent et le plus violemment possible mais ce n'est que retarder l'inévitable. Un jour je ferai tout péter.




Derrière l'écran
eh ouiii, c'est fini o/

◢ prénom, pseudo : Sway
◢ âge : je sais plus
◢ z'êtes d'où ? Neverland
◢ un p'tit mot pour la route ? Citrouille


Dernière édition par Vicerys M. Clegane le Mar 21 Mai - 22:42, édité 24 fois
 
MessageSujet: Re: I believe in hate at first sight (Finis)   
Sam 11 Mai - 19:10



Invité
Je m'avance un peu, mais ça ressemble à du Mau' tout ça !

sos
 
MessageSujet: Re: I believe in hate at first sight (Finis)   
Sam 11 Mai - 19:38


Voir le profil de l'utilisateur

Nombre de messages : 45
avatar
Vicerys M. Clegane
Paige S. Davis a écrit:
Je m'avance un peu, mais ça ressemble à du Mau' tout ça !

sos

Jamais !!!
Parce que je suis totalement imprévisible dans mon genre ! *sbaf* mrgreen
 
MessageSujet: Re: I believe in hate at first sight (Finis)   
Dim 12 Mai - 12:54


Voir le profil de l'utilisateur

Nombre de messages : 119
avatar
Siobhán Mc Gill Fhaolain
mimi je vais vouloir un lien je le sens mimi
 
MessageSujet: Re: I believe in hate at first sight (Finis)   
Mar 14 Mai - 2:21


Voir le profil de l'utilisateur

Nombre de messages : 135
Origine : Gypsy
Familier : Un chapeau parlant - un fléreur - un petit hibou
avatar
Dante Clarence Chester
Graou, même chose qu'au-dessus !
 
MessageSujet: Re: I believe in hate at first sight (Finis)   
Ven 17 Mai - 1:30


Voir le profil de l'utilisateur

Nombre de messages : 45
avatar
Vicerys M. Clegane


    Mouhahahaha ! Oh oui avec plaisir !!!

 
MessageSujet: Re: I believe in hate at first sight (Finis)   
Mar 21 Mai - 17:49


Voir le profil de l'utilisateur

Nombre de messages : 45
avatar
Vicerys M. Clegane
C'est terminé =)
 
MessageSujet: Re: I believe in hate at first sight (Finis)   
Mar 21 Mai - 19:10


Voir le profil de l'utilisateur

Nombre de messages : 175
avatar
Emir





Ton dossier vient d'être traité, et tu as été accepté sur la Terre d'Ad Nox. Sois en autant heureux que nous le sommes ! C'est donc ici que commence ton périple jeune aventurier, et pour cela, il te faudra beaucoup de courage. Nous te souhaitons dores et déjà de t'intégrer au mieux dans notre communauté, d'y lier des liens qui deviendront peut-être, qui sait, importants.

Validé, mon cher ! What a Face
Va falloir qu'on se trouve un lien, surtout qu'on est les deux seuls vampires du forum pour le moment !
J'ai une idée vicieuse dans ma tête afin d'en avoir à une, mais c'est parce que je sais une partie de l'intrigue qui va venir vu que j'y ai réfléchi, et ça risque d'être marrant.

Je pense que ton personnage pourrait très bien collé avec Maleficient McSwann, Elo' va être ravi de le voir !


/!\ N'oublie cependant pas de faire un tour dans les liens ci-dessous !




uc.
 
MessageSujet: Re: I believe in hate at first sight (Finis)   
Mar 21 Mai - 22:08


Voir le profil de l'utilisateur

Nombre de messages : 45
avatar
Vicerys M. Clegane


    Ok super ! Merci !
    Je suis plus que à l'écoute et intéressée pour ton idée de lien *-*
    Et dispo corps et âme pour Elo *sbaf* XD

 
MessageSujet: Re: I believe in hate at first sight (Finis)   



Contenu sponsorisé
 
 

I believe in hate at first sight (Finis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me now or hate me forever!
» Sometimes I hate you so much [pv Lysandre]
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» Suggestion personnages prédéfinis
» ? nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AD NOX : THE AURORS. :: Création du Personnage :: Présentations :: Parfait Petit Ad Noxien. :: Version : Resurgo.-